français

La Société Pédagogique Panhéllènique pour l’Enseignement  Secondaire (S.P.P.E.S., en grec PAPEDE) est une Société non lucrative dont le but principal est de promouvoir, développer et appliquer les sciences de l’éducation et les disciplines à l’enseignement secondaire.

Les activités de la Société, entre autres, sont les suivants:

  1. la réalisation de conférences, de rencontres, d’ateliers et de séminaires,
  2. la création de clubs thématiques par spécialité
  3. l’édition d’une revue scientifique digitale, ΕRΚΥΝΑ.

Plus spécifiquement:

  1. Les conférences, les rencontres, les ateliers et les séminaires sont souvent menées en collaboration avec les départements universitaires, l’Education nationale et autres associations scientifiques.

2. Les clubs thématiques  sont des lieux de rencontre des enseignants de la même discipline et visent à développer des «environnements d’apprentissage» qui favorisent la coopération entre les membres par le partage des expériences et la création de nouvelles connaissances. Le principal objectif des réunions des clubs est de répondre aux besoins réels de l’ éducateur du XXIième siécle.

3. ERKYNA est une revue digitale en accès libre.

L’objectif principal de la revue ERKYNA est de contribuer au développement du dialogue scientifique et à la diffusion des connaissances scientifiques produites principalement dans le domaine de l’enseignement secondaire grec.

La revue publie des articles originaux ou des travaux qui promeuvent:

  • la connexion de la recherche avec la pratique éducative,
  • un aperçu des questions importantes concernant l’éducation et
  • des propositions de bonnes pratiques éducatives.

Pour des raisons opérationnelles les articles et les travaux  sont classés en dix catégories thèmatiques. Cette classification est liée aux disciplines existantes dans l’enseignement secondaire. En outre, les articles et les travaux sont simultanément publiés à la rubrique thématique de la page digitale “Articles” (en grec “Άρθρα”) afin de faciliter le lecteur à trouver ceux qui l’intéressent directement.

L’évaluation des articles et des travaux des auteurs se base sur l’anonymat et elle est effectuée par au moins deux examinateurs. Le corps des examinateurs  (plus de 300) a été déterminées en fonction de la classification des thèmatiques ci-dessus.

Advertisements